KMT Waterjet Systems - The Heart of Waterjet Cutting

C’est au début des années 1970 que l’idée d’utiliser de l’eau à haute pression pour découper des matériaux, a vu le jour. KMT Waterjet Systems a été à l’avant-garde de cette avancée technologique dès le début : c’est en 1971 que nous avons développé la première machine de découpe au jet d’eau à usage commercial. La technologie de découpe au jet d’eau n’a cessé d’évoluer depuis pour devenir un complément et une alternative de choix aux méthodes de découpe conventionnelles.

Chez KMT Waterjet Systems, nous avons toujours été à l’avant-garde des avancées technologiques et, grâce à la politique cohérente et novatrice que nous appliquons en matière de développement de produits, nous pouvons nous targuer de faire partie des leaders technologiques du secteur depuis plus de 40 ans. Nous n’avons cessé d’étendre la portée de notre réseau de vente et de services dans l’intervalle. C’est pourquoi, nous sommes en mesure d’offrir à nos clients une assistance et un support technique de pointe par le biais de nos agences locales, réparties dans le monde entier.

Nos produits sont réputés pour leur fiabilité, leur conception sophistiquée et leur facilité d’entretien – des qualités que nos ingénieurs ont en tête, dès la première ébauche d’un nouveau produit. Ainsi, vous pouvez être sûr que la technologie KMT satisfait toujours les normes de qualité les plus strictes. Notre portefeuille de produits offre des solutions pour tous les types d’applications : des machines de découpe d’entrée de gamme répondant aux besoins occasionnels, aux techniques de pointe aptes à assurer la fiabilité de la production à haut rendement en conditions de travail en équipes.

Bien sûr, l’expérience engrangée au fil du temps, nous confère un avantage certain pour ce qui est de l’amélioration continue de nos machines de découpe et du développement de produits innovants pour répondre aux besoins de demain. C’est ainsi que les experts KMT sont devenus des conseillers très recherchés en planification de la production. Ils sont en mesure de trouver des solutions pour tous les types de travaux de découpe en intégrant le savoir-faire de l’entreprise en matière de découpe au jet d’eau.

Plus de 50 années d‘expérience dans les produits haute pression

1951 Création de McCartney, fabrication de la première pompe haute pression de 2 500 bar dans le domaine du polyéthylène à basse densité (LDPE)
1964 INGERSOLL-RAND fait l‘acquisition de McCartney
1971
 INGERSOLL-RAND lance la production du premier multiplicateur de 4 000 bar pour la découpe au jet d‘eau
1986 Best-Matic ouvre son « Waterjet Office » en Allemagne à Bad Nauheim
1989 INGERSOLL-RAND fait l‘acquisition de Best-Matic Group 
1991 Création d‘une coentreprise pour les systèmes de chambre de découpe 3D
1993 L‘entreprise allemande IR Bad Nauheim rachète ESA Pump Sales Responsibility
1995 INGERSOLL-RAND fournit uniquement des pompes et des têtes de découpe, (ne fournit plus de plateaux pour la découpe au jet d‘eau)
2003 KMT (Karolin Machine Tool) fait l‘acquisition d‘INGERSOLL-RAND Waterjet
2005 KMT rachète Aqua-Dyne
2006 KMT rachète H2O JET
2008 Acquisition de KMT Group par le fond d‘investissement suédois Nordstjernan
2013 Acquisition de KMT Group par le fond d‘investissement américain American Industrial Partners

Plus de 50 années d‘expérience dans les produits haute pression

1951Création de McCartney, fabrication de la première pompe haute pression dans le domaine du polyéthylène à basse densité (LDPE) de 2 500 bar
1971INGERSOLL-RAND lance la production du premier multiplicateur de 4 000 bar
1995INGERSOLL-RAND fournit uniquement des pompes et des têtes de découpe (ne fournit plus de plateaux pour la découpe au jet d‘eau)
1996Lancement de la gamme SL-IV - Pompe la plus plébiscitée à cette époque
2001Lancement de l‘offre AMS « Abrasive Management System » (Système de gestion d‘abrasif)
2002Lancement de SL-IV Plus de 4 150 bar
2002Lancement du multiplicateur non étanche - Modèle à bride
2004KMT lance la gamme de pompes SL-V complètement repensée et dotée de la technologie HSEC
2005Lancement de la gamme de pompes SL-V Classic pour répondre aux besoins de découpe de base
2006Lancement des pompes haute pression SL-V 150 + 200
2007KMT lance ACTIVE AUTOLINE II, ACTIVE IDE, FEEDLINE IV et AMS III
2008KMT lance la pompe haute pression à bas prix JETLINE JL- I 30
destinée aux marchés émergents
2008
KMT lance Pièces de composants pour systèmes de précision - Matériel d‘installation des pompes haute pression
2008
Le développement de la nouvelle gamme PRO de pompes, têtes de découpe et matériel d‘installation, définit de nouvelles normes et permet de réaliser des découpes au jet d‘eau à 6 200 bar
2008
KMT lance JETLINE JL- I 50
2009
KMT lance STREAMLINE PRO-I 125 pour des performances accrues
2011
KMT lance la pompe d‘entrée de gamme à un prix abordable NEOLINE NL-I 40
2012
Grâce au multiplicateur de type « Rapid Change » de la nouvelle gamme de pompes PRO-2, KMT optimise encore plus la découpe au jet d‘eau haute performance à 6 200 bar
2012
KMT repense ses pompes PRO et lance STREAMLINE PRO-2 60 et PRO-2 125
 

 

KMT Waterjet a fabriqué et installé la première unité de découpe au jet d‘eau commercialement viable au monde

Au tout début du développement de la technologie de découpe au jet d‘eau, l‘eau était principalement utilisée pour rincer et nettoyer les pièces de rechange et les surfaces. Au cours des années 1920, les fonderies ont commencé à rechercher une nouvelle méthode plus productive pour le traitement humide de pièces moulées, alors que l‘industrie minière souhaitait que de nouvelles technologies soient développées pour extraire du charbon et des minerais métalliques dans des puits toujours plus profonds et de moins en moins accessibles. À cette époque, l‘eau pouvait uniquement être pressurisée à un maximum de 100 bar. En 1968, le Dr Norman Franz, professeur à l’Université de Colombie-Britannique, fait breveter le premier système de découpe au jet d’eau haute pression. Il était alors possible de pulvériser de l‘eau à une pression de 700 bar. En 1971, le premier système de découpe au jet d‘eau doté d‘une pression de 4 000 bar a été développé par la division de fabrication de tubes en papier d‘Alton Box Board Co. Étant donné que la puissance de découpe de ce système était limitée, cette méthode ne pouvait pas (encore) être utilisée pour découper du métal. Toutefois, au début des années 1980, cela est devenu possible en ajoutant des abrasifs à l‘eau, ce qui a sensiblement amélioré le taux d‘enlèvement de matériau des unités. Aujourd‘hui, la découpe à l‘abrasif est une méthode éprouvée pour l‘usinage des matériaux les plus résistants.